ITALIE

L’Italie est un autre pays où l’art de vivre est depuis longtemps légendaire. Où la culture et le goût sont des totems et où le bonheur est un simple signe de reconnaissance. Bien sur la crise économique y sévit et la gronde sociale y est audible, mais il s’agit d’une crise mondiale et comme telle elle passera. Car l’Italie n’est pas un pays « étranger », il est situé aux frontières de l’hexagone dans lequel la population italienne immigrée de longue date est en nombre. Pour elle vivre en Italie ne fut pas un difficile pas à franchir mais davantage une villégiature. Quoique. La nombreuse population Française vivant en Italie subit comme les Italiens de souche les effets dévastateurs d’une crise sans précédent.

Que peut la France pour vous?

La méthode initiée plus haut pour les Français d’Israël sera mon paramètre d’analyse pour nos compatriotes d’Italie. L’octroi d’une aide économique hors les circuits classiques de l’Union Européenne est aujourd’hui une nécessité. Et voici pourquoi.

Certes un expatrié Français en Italie a théoriquement le plaisir de s’avouer être au moins européen même si la crise qui frappe le Monde l’atteint davantage que les autres européens. Car ne l’oublions pas un français d’Italie prend généralement fait et cause pour son pays de résidence et par le fait, d’adoption. Les décisions françaises à l’endroit de l’Italie au Parlement européen l’atteignent en plein cœur. Toutes critiques de l’Italie, pays « Club Med », l’agace et le choque. Il y a à l’endroit de l’Italie une désinformation française patente, son quolibet préféré : pays de farniente et de corruption ! Cette propagande hostile doit cesser. Celui qui vit en Italie sait que le pays se bat de tous ses moyens qui sont grands. Et que les troubles qui secouent la gouvernance italienne sont le fait d’une prise de conscience aigue de la population sur les turbulences de la gouvernance européenne. Une prise de conscience dont la population française de métropole ne prend pas encore toute la mesure.

La France est devenue un pays autiste dans lequel l’information est fermée aux sons de cloche émanant de l’étranger. Le nouveau Président de la République avait dans ses discours de campagne promis de rééquilibrer la position de la France en Europe et de créer face à l’axe franco-allemand, un axe franco-italien. Qu’est devenu ce vœu pieux ? PS et UMP sont comptables de cette profonde erreur politique, jetant la vraie Europe, celle de la Tradition et de ses valeurs dans les bras d’une Allemagne qui vient par contrecoup de créer de bric et de broc une Europe du Nord forte d’un Euro se jetant à l’assaut de la vraie Europe, celle de la Méditerranée.

Notre pays pense qu’en abandonnant l’Italie, la Grèce et Chypre à leur destin économique et Israël à son destin politique, il sera épargné de la déroute économique et politique qui se prépare. Le tour de la France arrivera bientôt malheureusement et sans un sursaut méditerranéen elle se trouvera dépourvue d’alliés le jour venu. Un jour que nous sentons tous arriver. Ce jour funeste est déjà en train de frapper à notre porte mais qui l’entend ?

Un grand versant de notre pays est méditerranéen et une grande partie de notre histoire s’est écrite en Italie. L’Histoire n’est pas terminée. L’Italie est un pays ami, la communauté des intérêts est immense. Les négliger comme y tend le régime actuel est une profonde erreur. Nous demanderons des comptes au Président de la République.

L’Europe du Sud possède une force et un rayonnement que l’on minimise et ridiculise. L’Italie est devenue pour la France la tarte à la crème européenne. A ce titre les investissements français en Italie relève de la portion congrue et cela est insoutenable. L’ultime cri de guerre est  « retirer les avoirs français d’Italie » comme si le pays était devenu maudit ! Est-ce l’attitude d’un ami ? L’énergie et la faconde italiennes sont des atouts et la capacité de travail de ce peuple n’est à vérifier que dans l’apport en main-d’œuvre d’origine italienne qui a construit de ses mains une grande partie de notre pays.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s