GRECE

J’aurai en toute logique, dû commencer par la Grèce. Non parce qu’elle serait le berceau de la civilisation européenne ou parce qu’elle aurait du fait des invasions multiples écrit une grande partie de son histoire dans la douleur ; mais parce que la Grèce est devenue la principale cible de la moquerie européenne. Et surtout parce que la France s’est mêlée à ce concert d’injures. La Grèce a reçu la facture de tous les maux du monde. Et face à l’instabilité politique dans laquelle elle se débat la France n’est pas restée muette mais sourde.

La France imagine-t-elle ce que ses ressortissants ont pu penser d’elle dans ces moments terribles de quasi insurrection ? C’est la question que nous devons nous poser. Nous ne pouvons certes pas dénier à la France sa capacité à construire une politique étrangère, à faire des choix douloureux en laissant tomber sa propre population exilée sur une terre qui n’aurait plus sa préférence.

La République est heureusement libre et souveraine. Le problème est que la France abandonne surtout les plus démunis de ses enfants : Israël, Italie et Grèce. Ses ressortissants sont, via leur pays d’accueil, raillés même dans les organes de presse dépendants des aides gouvernementales, maltraités par les administrations dont ils dépendent et ne possèdent plus par le fait la capacité pleine d’être et de demeurer un français à part entière. Les ressortissants français à l’étranger doivent demeurer quelque soit la situation politique et économique du pays d’accueil, français, bénéficiaires des aides sociales, de logement et d’emploi qui caractérisent sa citoyenneté fondamentale. Pourquoi ce système d’aide lui serait un dû loin de la mère patrie ? Car il en va du rayonnement de la 5ième puissance mondiale à l’étranger, car toucher un français fut-il établi à l’étranger c’est toucher à toute la République. C’est une loi une, indivisible et indiscutable.

Un expatrié éloigné de la mère patrie ne peut revenir lorsque cela lui chante. Autant dire à un marseillais de venir s’installer à Paris pour bénéficier des aides économiques et sociales qui lui sont dû !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s